Appel à projets 2004

APPEL D’OFFRES DE COOPERATION UNIVERSITAIRE

FRANCO-PERUVIENNE

RÉSEAU RAUL PORRAS BARRENECHEA

CONSTITUTION & SÉLECTION DES PROJETS DE COOPÉRATION

– année 2004 –

Dispositions communes à prendre par les universités péruviennes et françaises souhaitant coopérer dans le cadre d’un programme du Réseau  RAUL PORRAS BARRENECHEA.

1. Sélectionner un thème de coopération.

Les projets concerneront :

La création ou le renforcement de groupes de recherche, la conduite en commun de travaux de recherche, par des équipes travaillant sur des thèmes voisins ou sur l’un des pays concernés, le développement de filières d’enseignement ou diplômes particuliers de niveau post-gradué, troisième cycle ou doctorat. Ces projets de recherche devront recouvrir une dimension de formation de jeunes chercheurs (préparation de thèse en co-tutelle ou en co-direction) et de développement des capacités de recherche au Pérou (publications en commun, échanges post-doctoraux).

Un projet, surtout dans la phase de démarrage, pourra contenir des éléments de coopération portant sur des thèmes divers de développement institutionnel débordant le cadre strict de l’enseignement et de la recherche

2. Créer une équipe pilote dans chaque établissement.

Un projet peut associer plusieurs équipes, côté français et/ou péruvien.

3. Désigner un coordonnateur.

Le coordonnateur sera obligatoirement un enseignant-chercheur confirmé, en activité pour toute la durée du projet. Il devra avoir une disponibilité suffisante pour assumer la responsabilité scientifique et administrative nécessaire au bon fonctionnement du projet.

4. Établir conjointement un programme.

Les objectifs du programme et les avancées espérées dans des domaines nouveaux ou en voie de développement dans l’une ou l’autre des universités concernées, seront mis en évidence. A côté de la partie du programme que l’on prévoira de réaliser séparément dans chaque pays, le projet précisera la nature des travaux effectués en commun.

5. Moyens. Financement des programmes

Le MENESR et le MAE par le biais de l’Ambassade de France à Lima réservent des moyens sur leur programmation pour aider les universités françaises désirant s’engager dans cette coopération. L’appui s’étale sur trois ans. Les termes du financement par projet comprennent trois volets :

1) Deux invitations annuelles en France du responsable péruvien (voyage et prise en charge forfaitaire des indemnités de séjour) ou de la personne qu’il aura désignée.

2) Deux missions annuelles du responsable français (voyage et prise en charge forfaitaire des indemnités de séjour) ou de la personne qu’il aura désignée.

3) Une bourse en co-tutelle ou en co-direction de trois ans pour un doctorant péruvien.

Sur la base de l’appel 2004, le financement annuel est le suivant :

a) Deux missions France – Pérou (Prise en charge par le réseau RPB).

Chaque mission comprend : le versement de 1000 € pour l’achat d’un billet d’avion (aller/retour) muni d’un per-diem de 5 jours (50 € par jour)

b) Deux invitations Pérou – France (Prise en charge directement par l’Ambassade de France au Pérou). Chaque invitation comprend : un billet d’avion (aller/retour) muni d’un per-diem de 7 jours, selon les prestations fournies par EGIDE. Accueil et transfert aéroport, prise en charge des déplacements en province, élaboration finale de l’agenda, aide à la recherche d’un logement.

c) Une bourse à destination d’un doctorant péruvien (Prise en charge par le réseau RPB).

Le séjour du doctorant péruvien dans l’équipe de recherche française est de six mois lors de la première année. Et de trois mois les deux années suivantes. Elle comprend le versement de 1000 € pour l’achat d’un billet d’avion (aller/retour) et une allocation de 250 € par mois.

Cet appui financier ne peut représenter qu’un complément au regard d’autres sources de financement. Une attention particulière sera portée au moment de la sélection des projets à leurs garanties de bonne fin (implication directe des établissements péruviens et français, pluralité des sources de financement). Les universités, tant françaises que péruviennes, impliquées dans les projets de coopération devront par ailleurs réserver des moyens supplémentaires pour prolonger les séjours et assurer le soutien logistique des projets de recherche (mise à disposition des équipements et des laboratoires).

Les différents types d’échanges sont l’objet d’une programmation et d’un financement annuels. Il est possible de réallouer la somme attribuée à une mission (1er volet) vers la bourse d’un doctorant (3e volet). Cette réallocation est uniquement possible dans ce sens. Egalement, si le doctorant est en train de suivre ses études de Master 2 recherche (ancien DEA) dans l’année où le projet est censé démarrer, la date effective d’allocation de sa bourse de recherche peut commencer l’année suivante.

6. Dépôt et Sélection des projets.

  • Lancement de l’appel d’offres en avril de l’année en cours.
  • Dépôt des dossiers par l’équipe française auprès de l’Université de Bordeaux IV, avec copie au MENESR-DRIC et au MAE-DCSUR, avant le 30 juin 2004.
  • Sélection définitive des projets par le comité scientifique du réseau « Raúl Porras Barrenechea » : octobre 2004.
  • L’évaluation des projets est effectuée par le comité scientifique du réseau, auquel se joignent un représentant du Ministère de l’éducation nationale et un représentant du Ministère des affaires étrangères.
  • Notification des résultats : novembre 2004.
  • Démarrage des programmes retenus : janvier de l’année suivante.
  • Durée des projets sélectionnés : 3 ans, sous réserve de la bonne marche du projet (remise obligatoire d’un rapport annuel au Comité scientifique du réseau et à l’Ambassade de France au Pérou).
  • Obligations : chaque mission/invitation donne lieu à un rapport spécifique.

Critères d’évaluation des projets pour un renouvellement éventuel : état d’avancement du programme, publications et autres productions scientifiques conjointes, séminaires, échange d’enseignants, chercheurs ou étudiants, notamment pour une formation doctorale.

Appel d’offre 2004 : projets retenus

Université Blaise Pascal-Clermont-Ferrand 2

« Volcanisme, sismicité et évaluation des risques naturels dans la ville et la région d’Arequipa »

Partenaires : UNMSM et Catolica de Arequipa

Porteur : Jean-Claude THOURET

Écoledes Mines d’Alès

« Application des procédés biologiques au traitement et au suivi toxicologique des effluents métallifères issus des industries minières et métallurgiques »

Partenaire : Universidad Cayetano Heredia

Porteur : Eric GUIBAL

Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3

« Écrire, éditer, lire : les itinéraires croisés entre la France et le Pérou, 1845-1939 »

Partenaire : PUCP

Porteur : Isabelle TAUZIN

Université Paris 13

« Polyglobulie chronique de haute altitude : mécanismes physiopathologiques et stratégies thérapeutiques »,

Porteur : Jean-Paul RICHALET