2ème table ronde internationale autour de la culture Mochica (II-IXème siècles A.D. – Pérou)

illustration_mochicaL’institut de recherche sur les archéomatériaux IRAMAT – CRP2A UMR 5060 CNRS organise les 2 et 3 mai prochains un séminaire international autour de la culture Mochica sur le thème « Caractérisation archéologique et archéométrique de la production céramique Mochica : évaluations et perspectives » à la Maison de l’Archéologie.

Partenariat Bordeaux 3 – Pontificia Universidad Catolica del Peru

Depuis la première moitié du XIXe siècle, l’étude des civilisations préhispaniques de l’Amérique du Sud s’est développée en s’appuyant sur deux aspects scientifiques :

  • l’application des méthodes scientifiques liées à l’étude physico-chimique et à la conservation des matériaux anciens ;
  • le besoin de travailler à une échelle pluridisciplinaire et internationale dans le but de résoudre des problématiques archéologiques toujours plus complexes.

Dans ce cadre, des recherches liées à l’étude technologique et à la caractérisation physicochimique des échantillons céramiques de la société préhispanique Mochica ont démarré depuis 2003 entre l’IRAMAT-CRP2A de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 et le projet archéologique de San José de Moro, rattaché à la Pontificia Universidad Católica del Perú (PUCP).

Les échanges entre ces deux entités permettent l’organisation d’une vraie plateforme d’échange académique. Parmi les résultats les plus importants obtenus à ce jour, nous pouvons mentionner :

  • la mise en place de conférences et de publications sur les méthodes de la physique et de la chimie appliquées aux matériaux anciens préhispaniques par R. Chapoulie (2005) à la PUCP (Lima, Pérou) et M. Pernot (2010) à l’IFEA;
  • l’étude et la diffusion archéologique de cette entité culturelle par L.-J. Castillo, en 2007 et en 2009 à l’université Bordeaux 3;
  • la publication de deux thèses (Fraresso, 2007 – sur la métallurgie Mochica – et Wright, 2007 – sur les pigments et la polychromie des temples Mochica -) ; et trois mémoires de Master (Rohfritsch 2006 ; Thiriet 2008 ; Del Solar 2010);
  • la mise en place de la table ronde internationale sur la culture précolombienne Mochica (22-25 Octobre 2007) : Contextes, Matériaux et Identités dans l’archéologie Mochica;

Plus d’informations et Programme des communications